En direct des territoires

Information en direct des territoires

Publié le 09/01/14 par Clément ROUSSEAU

Un territoire qui prend de l’altitude !

Bienvenue dans les hautes terres du Massif Central, en Pays Haut-Cantal Dordogne.

Souvent considéré à tort comme un territoire enclavé, ce Pays est un vivier de projets porteurs et bénéficie d’une activité économique soutenue.

Prenons un peu de hauteur depuis le sommet du Puy Mary qui nous offre une vue panoramique sur le territoire : « On y voit à 360° et c’est la politique du Pays ! » souligne d’ailleurs Willy Missonnier, directeur du Pays Haut-Cantal Dordogne. Avec l’association GENTIANE, créée en 1994, il œuvre depuis 5 ans au développement du territoire et travaille à renforcer son attractivité. « Ce n’est pas un territoire enclavé. » affirme-t-il.

Une activité économique soutenue et variée.

En effet, en 2011 le Pays a été un des seuls territoires auvergnats positifs en création et reprises d'entreprises (1er territoire avec +20%). Depuis 4 ans, c’est le seul territoire d’Auvergne à être positif en créations d’emplois. Ce dynamisme économique est notamment soutenu par des activités fortes.

Outre l’agriculture et la filière laitière (berceau du Bleu D’auvergne !), on trouve en Haut-Cantal Dordogne un tissu médical très développé : plusieurs cliniques et hôpitaux mais aussi des établissements de pointe : une clinique du souffle (Les Clarines à Riom Es Montagne), une unité spécialisée pour les patients souffrant de la maladie de Parkinson (à Ydes, Communauté Hospitalière de Territoire des Centres Hospitaliers d’Aurillac et Mauriac) et une autre unité dédiée à la prise en charge des malades d’Alzheimer (l’Oustalou à Riom Es Montagne). Le Pays est également bien doté en industries et services. Enfin son cadre géographique est un atout indéniable pour le tourisme qu’il soit vert ou hivernal.

Des initiatives en faveur de la jeunesse.

L’association GENTIANE ne ménage pas ses efforts pour la jeunesse. « Il faut réveiller le territoire ! » nous confie Willy Missonnier. « Nous avons chez nous une vraie richesse en terme de savoir-faire et des talents qui ne demandent qu’à être révélés et accompagnés. »

Du LOJA au Pack Stagiaire

Pour joindre les actes à la parole, rendez-vous est donné le 26 septembre prochain à la Halle de Riom Es Montagne pour le Salon T’ES CAPP (Talent, Evolution, Savoir-faire, ont Choisi l’APPrentissage) : ce forum dédié à l'univers de l'apprentissage accueillera 200 jeunes du territoire, 12 stands thématiques partenaires de l'apprentissage, et 3 des Artimobiles, voitures tunées multimédia pour une approche moderne et ludique des métiers des territoires. Ce sera aussi l’occasion de dévoiler un dispositif inédit, une innovation nationale : le LOJA. Il s’agit d’un contrat de Logement pour les Jeunes Apprentis. Cette mesure devrait faciliter l’accès au logement en milieu rural pour cette catégorie de travailleurs qui souvent peine à trouver un toit près du lieu d’exercice.

Le Pack stagiaire, un autre dispositif inédit du Pays, vise à aider financièrement les stagiaires. Pour ceux qui sont en stage sur le territoire (stage de minimum deux mois), une aide de 100 € est octroyée pour soutenir la mobilité. Pour les stagiaires  à l’extérieur du territoire, une bourse peut-être accordée.

Bientôt un Cyber Journal !

Willy Missonnier décrit son projet comme un « méga blog » qui prendrait la forme d’une maison des jeunes dématérialisée et d’une école de journalisme en même temps. L’idée est d’en faire un espace ouvert sur lequel tout un chacun peut contribuer en utilisant les différents supports d’expressions du journalisme : photos, vidéos, dessins, articles, interviews ; mais aussi des JT en anglais et en allemand avec les classes de collège et lycée. Les jeunes seront encadrés par des professionnels : Bdéistes, photographes, journalistes. Trois espaces sont prévus pour accueillir ce dispositif : le Cyber Espace de la médiathèque de Mauriac, animé par Vincent POYET ; la Communauté de Communes de Sumène-Artense et l’Office Municipal  Jeunesse et Sport de Riom Es Montagne. Financé par le Pays Haut-Cantal Dordogne et la région Auvergne, le « Cyber-Journal » (qui aura bientôt un nom propre à l’instar des grands quotidiens !) devrait permettre de dynamiser le territoire qui verra sans doute se multiplier les reporters en herbe. D’ailleurs certains se sont déjà inscrits sur le 1er module de formation « Images et BD » qui se tiendra courant septembre.

Le Portrait chinois du Territoire vu par Willy Missonnier ;-)

Et si le Pays Haut-Cantal Dordogne était…

… une montagne ? Ce serait le Puy Mary.

… un sport ? Le rugby !

… un plat ? Une truite au Bleu.

… une odeur ? Le foin frais.

… une couleur : Le vert…

C’est vrai qu’il semble faire bon vivre dans ce Pays !

Toutes "les informations liées aux réflexions, études et projets menés pour un avenir dynamique et durable de cet attachant territoire" : www.blog-terresactives.com

Article rédigé et propos recueillis par Frédéric Capmartin

 

 

  Articles associés

Bilan et prospective socio-économique 2025 à l'échelle du Pays du Haut-Cantal Dordogne

L'Observatoire de l'Agence des territoires d'Auvergne vient de réaliser une […]

Vos réactions

Nombre de commentaires : 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour publier un commentaire.

Accueil de nouveaux arrivants

La Démarche Qualité

 

Newsletter Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles !

Mentions légales - Contact - Conception IRIS interactive

Actu Live