ARDT Auvergne

Agence au service des territoires

Publié le 19/05/14 par Stéphanie Frobert

Numérique : le nouvel eldorado des territoires

Le haut-débit est partout, le très haut-débit est en construction, le développement des usages numériques foisonne et les collectivités locales sont très actives. Un dossier pour comprendre les enjeux, s’y retrouver et aller à la pêche aux bonnes idées.

Le territoire français est pratiquement couvert en Haut-Débit, et les projets de construction d’infrastructures de Très Haut-Débit vont bon train. Mais si les « tuyaux » sont indispensables, l’enjeu principal est dans les usages numériques.

L’Agence régionale de développement des territoires d’Auvergne (ARDTA) a souhaité dédier cette newsletter à la thématique des TIC et des usages numériques afin de sensibiliser, inspirer et partager des réflexions et des expériences sur ce sujet crucial pour le développement et l’attractivité des territoires.

Dans le numérique, comme pour de nombreux autres enjeux, il s’agit de penser global et d’agir local. Maitriser le fonctionnement, les nouvelles technologies et leur potentiel permet de devancer les besoins, s’adapter aux contextes locaux, en un mot d’innover.

Réflexion, états des lieux, exemples

Pour s’emparer d’un sujet, rien de tel que s’approprier des réflexions de spécialistes, dresser un état des lieux et partager des expériences.

Dans « Numérique : être ou ne pas être avec son temps », le philosophe et chercheur français Stéphane Vial analyse l’impact du numérique sur notre perception du monde. L’auteur de « L’Être et l’écran » explique comment les frontières entre « monde réel » et « monde virtuel » s’estompent et comment les évolutions numériques rendent le quotidien plus fluide, plus léger mais aussi plus immédiat.

La synthèse du baromètre des TIC en 2013, quant à elle, montre que le taux d’équipement est assez élevé et homogène entre les différents départements auvergnats, que même si la fracture générationnelle persiste, elle tend à se réduire progressivement, et fournit une série d’indicateurs sur les usages.

Les exemples (ou plutôt les e-exemples) sont légion. Dans tous les domaines, les acteurs économiques, publics, culturels font preuve d’imagination pour innover, s’adapter et s’approprier des nouvelles technologies afin de les mettre au service du plus grand nombre.

Quelques articles déjà parus sur AuvergnePro.com (ainsi que quelques liens extérieurs) pour le prouver :

E-Formation : Les usages numériques sont reconnus comme moteur de l’attractivité et outil de la compétitivité des territoires. Les rôle des élus dans le virage numérique a été réaffirmé lors des états généraux des réseaux d’initiative publiques (Egrip). La formation des élus et des agents est indispensable. L’ARDTA proposera prochainement un cycle de formations en Auvergne.

E-citoyenneté : Les collectivités s’appuyant sur les nouveaux supports pour mieux partager leurs données et fluidifier la participation des citoyens aux projets publics.

E-collectivités : Les départements, les agglomérations et les villes développent des usages spécifiques et promeuvent le développement de l’économie numérique dans les territoires ruraux.

E-culture : La médiathèque départementale du Puy-de-Dôme s’est lancée dans l’expérience numérique et diffuse des livres numériques, de la musique, de la vidéo à la demande à travers les bibliothèques rurales.

E-commerce : Avec Achetezaupuy.com, les commerçant du Puy-en-Velay ont été les précurseurs du drive des indépendants, qui a été repris à Montluçon et dans d’autres villes de France.

E-éducation : Les espaces numériques de travail (ENT) couvrent déjà la totalité des collèges, les tablettes numériques sont devenues la nouvelle star des écoles rurales et les nouvelles technologies débarquent aussi dans les écoles primaires.

E-imagination : le Pays saint-pourcinois réalise plusieurs projets dans le cadre d’un pôle d’excellence rurale afin de valoriser le patrimoine, le tissu économique et la vigne à travers la réalité virtuelle..

E-santé : La télémédecine apparaît comme une des solutions face à la désertification médicale. Cardiauvergne, par exemple, améliore la prise en charge de patients atteints d’insuffisance cardiaque à travers des outils connectés.

E-Agence des territoires ! L’Agence vient en appui pour le déploiement des usages numériques, avec son observatoire des TIC, le programme des coach numériques, le crowdfunding, l’open data, les formations TIC, l’appui conseil pour les sites web des collectivités et les espaces publiques numériques.

Dernièrement, sept jeunes créateurs et créatrices d’entreprise dans le numérique ont été sélectionnés pour venir s’installer dans la région dans le cadre du New DEAL New IDEAS, dispositif de soutien à l’entrepreneuriat TIC.

Et aussi, pour aller plus loin :

E-administration : le portail de l’Etat au service des collectivités fait le point sur l’administration électronique.

E-nuages : Le cloud est inéluctable pour les collectivités et transforme la direction des systèmes d’information ; des collectivités inventent de nouveaux modèles 

E-economie : Les collectivités ont tout leur rôle à jouer dans l’économie collaborative, assure le vice-président de Brest Métropole Océane.

Article rédigé par Pablo Aiquel

  Articles associés

OBSERVATOIRE DES TIC

L'Observatoire des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) […]

Vos réactions

Nombre de commentaires : 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour publier un commentaire.

Articles récents

Accueil de nouveaux arrivants

La Démarche Qualité

 

Newsletter Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles !

Mentions légales - Contact - Conception IRIS interactive

Actu Live