En direct des territoires

Information en direct des territoires

Publié le 19/05/14 par Stéphanie Frobert

La réalité virtuelle tisse sa toile dans le pays saint-pourcinois

Grâce au label de pôle d’excellence rurale (PER) sur la valorisation et l’innovation par la réalité virtuelle, le Desti 3D a ouvert ses portes à Saint-Pourçain en 2013. Un Historial des paysans soldats et un Centre d’art numérique devraient voir le jour à Fleuriel et Contigny en 2015.

La communauté de communes En Pays saint-pourcinois a obtenu en 2011 le label « pôle d’excellence rurale » (PER) pour son projet de valorisation et innovation par la réalité virtuelle. En tout, ce sont six actions qui sont financées grâce à ce dispositif : trois coordonnées directement par la communauté de communes, deux par le syndicat des viticulteurs et une autre par la commune de Charroux.

« Au total, ce sont 3,8M€ qui sont injectés dans le territoire, dont 1,4M€ de subventions de l’Etat », explique le président de la com’com, Bernard Coulon.

Voir l’invisible

La première réalisation, le « Desti 3D » a ouvert ses portes le 5 juillet 2013, quelques jours avant que la centième édition du Tour de France ne fasse escale dans la cité viticole. « C’était une ancienne école maternelle, dans la cour des Bénédictins, qui avait été transformée en Relais Assistantes Maternelles (RAM) au rez-de-chaussée et Centre d’Information et d’Orientation (CIO) à l’étage. Il n’y avait pas énormément d’aménagements à faire », explique la directrice adjointe de la communauté de communes, Cécile Bertholier, chargée du dossier du PER.

Patrimoine, entreprises et vignoble : voilà les trois angles sous lesquels le pays saint-pourcinois est décliné sur des écrans 3D et des outils numériques innovants. « Le numérique nous a permis de reconstituer en images 3D le cloître de la cour des Bénédictins tel qu’il était au XVe siècle. La réalité virtuelle nous montre ce que nous ne pouvons plus voir aujourd’hui », souligne Cécile Bertholier.

Pour sa première année, le Desti 3D a accueilli 2000 visiteurs. Nouveauté pour la saison 2014, depuis fin avril, il est possible de visiter Saint-Pourçain-sur-Sioule avec des tablettes tactiles, qui permettent d’amener la visite virtuelle à l’extérieur du musée.

Les vignoble en écran

Un des objectifs du PER est d’accentuer « l’effet vignoble » et créer de nouvelles offres touristiques. Sur un écran géant sensible aux mouvements, les visiteurs du Desti3D peuvent découvrir l’histoire du vignoble, le travail de la vigne, la taille, les cépages, et sur un écran tactile, ils peuvent survoler les caves, les lieux et les villages. Dans le cadre du PER, le syndicat des viticulteurs va améliorer et harmoniser l’accueil dans les caves, créer une route des vins, installer des bornes interactives, afin d’utiliser l’application accessible au Desti3D également sur les sites de vente et production.

Les paysans soldats et l’art numérique

Un musée dédié à la participation des paysans, notamment bourbonnais, aux guerres mondiales verra le jour en 2015, à Fleuriel, village de 345 habitants. « Nous avons, grâce à la collection de Jean-Daniel Destemberg, des éléments très intéressants, mais il faut se distinguer par des approches pertinentes et percutantes. Dans l’Historial des paysans soldats, les outils numériques permettront de feuilleter les cahiers des soldats et pas seulement de les regarder derrière une vitrine », explique Cécile Bertholier.

La com’com est également en train de rénover une maison bourbonnaise du XVe siècle à Contigny, village de 614 habitants, pour y installer un centre d’art numérique. « Le maître mot sera l’innovation, la création et la numérisation. L’idée c’est de créer une structure à vocation artistique et culturelle qui rayonne à l’échelon régional, national et international à travers par exemple la création en réseau. Pour cela il faudra du très haut débit ! », souligne-t-elle.

Enfin, la commune de Charroux, dans le cadre d’un réaménagement de son musée, entend valoriser de manière innovante le patrimoine de ce bourg de la Limagne bourbonnaise labellisé « plus beau village de France ».

Article rédigé par Pablo Aiquel

  Articles associés

Les collectivités territoriales à la pointe du clic

Quelle que soit leur taille, les collectivités locales d’Auvergne redoublent […]

Vos réactions

Nombre de commentaires : 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour publier un commentaire.

Accueil de nouveaux arrivants

La Démarche Qualité

 

Newsletter Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles !

Mentions légales - Contact - Conception IRIS interactive

Actu Live