En direct des territoires

Information en direct des territoires

Publié le 26/05/14 par Stéphanie Frobert

E-Culture : comment le numérique bouleverse nos usages

Comme l’école publique est le premier lieu d’apprentissage, les bibliothèques et médiathèques sont les premières structures publiques de proximité grâce auxquelles nous nous cultivons. C’est un lieu de ressources où l’usager vient puiser ce dont il a besoin, leur mission étant la même depuis  des siècles : on y dispose des ouvrages et on prête des ouvrages. Cependant les supports se sont diversifiés (copies numériques, livres audios, CD, DVD) ; aux salles de lecture se sont juxtaposées les salles multimédias ; et le Wifi permet à chacun de travailler, ou de s’évader, en étant connecté. Et fondamentalement rien n’a changé ! 

Sauf qu’avec internet, plus besoin de sortir de chez soi pour accéder à ces ressources ! Dans ces conditions, il devenait difficile d’imaginer un avenir radieux pour nos bibliothèques.

Alors ils ont décidé d’agir, de réformer la nature des services proposés, de les adapter à notre époque et à nos usages ; et de redonner leurs lettres de noblesse à ces endroits clés de la culture et du lien social.

La Médiathèque Départementale du Puy-de-Dôme (MD63) s’est vite adaptée.

Avec un réseau dense (360 lieux de lectures) mais vieillissant, les bibliothèques du Puy de Dôme ont pu rapidement compter sur l’accompagnement de la MD63 pour les aider à négocier leur virage numérique. Dès 2009, les missions sont claires : développer le nombre et l’importance des médiathèques pour accueillir les transformations techniques inhérentes aux usages numériques, former le personnel à ces nouvelles pratiques,  moderniser et fédérer le réseau. Tout cela sans délaisser les petits lieux de lecture qui ne sont structurellement pas ou peu adaptés à l’arrivée du numérique. En bref, protéger les bibliothèques « traditionnelles » et inventer celles de demain… pas une mince affaire.

2009-2012 : la phase « beta »

Pour ce faire la MD 63 recrute deux chargés de projet dédiés à la transition numérique. Nous avons rencontré l’un d’entre eux, Renaud Aïoutz, spécialiste de la question.

« Notre priorité était de sensibiliser le personnel. Plusieurs modules de formations ont été mis en place, tant au niveau des nouvelles pratiques que sur l’évolution des infrastructures. Nous avons tout d’abord testé nos dispositifs sur des territoires pilotes, notamment au sein de l’association des bibliothécaires du Livradois Forez. Cette phase de test a duré trois ans (2009 à 2012) et s’est étendu finalement sur 24 territoires. Cela nous a permis d’affiner notre carte de développement numérique, de mieux structurer notre réseau et nos services. »  

Une médiathèque virtuelle ?

Parmi ces nouveaux services, on retiendra notamment la création d’une médiathèque virtuelle (www.puydedome.fr/mediathequevirtuelle) qui permet la mise à disposition de contenus numériques, pas seulement des ouvrages, mais aussi de la musique, des Vidéos à la demande, des formations en ligne, etc.... Seule condition pour y accéder : avoir sa carte de bibliothèque !

La navette documentaire, comment ça marche ?

Encore un nouveau service très bien pensé. Cette navette complète les moyens traditionnel du bibliobus : la navette documentaire tourne tous les 15 jours dans les communautés de communes pour y acheminer des œuvres réservées à l’avance parmi un choix de 350 000 références. Un vrai progrès en terme d’accessibilité à un contenu, à tout ce qu’il y a de plus réel !

Les nouveaux équipements

Les bibliothèques du réseau sont dotées de liseuses électroniques et de tablettes tactiles mises à disposition par la MD63. Une offre d’équipement attendue par les usagers mais qui peut aussi déconcerter un certain public. Pas de panique, les employés ont été très bien formés à ces usages et sont justement là pour accompagner le public dans la prise en main de ces nouveaux outils.

En s’adaptant au numérique, les bibliothèques ont déjoué les pronostics qui annonçaient leur déclin. Bien au contraire, aujourd’hui avec un réseau qui se fédère, une base documentaire qui se mutualise, un accès aux contenus toujours plus rapide et un partage toujours plus facile, les usagers trouvent des services qui répondent aux exigences de leur époque. Un lieu de conseil, d’orientation, de partage. Un espace citoyen de proximité. Un lieu de vie où, comme le rappelle Renaud Aïoutz « il existe un  continuum entre l’accès à la culture et la participation à la culture ».

Mission accomplie donc pour la MD63 qui a su faire évoluer son réseau. Récemment elle a participé au projet de la médiathèque de Lezoux, histoire d’avoir un train d’avance et d’offrir de nouveaux horizons à ses bibliothèques et à leurs usagers…

Lezoux : une médiathèque nouvelle génération.

Fin 2015 la nouvelle médiathèque de la communauté de communes entre Dore et Allier ouvrira ses portes à Lezoux. Mais cet aboutissement proche est le fruit d’une longue réflexion collective : comment réinventer nos médiathèques ?

Il y a deux ans, la 27ème région, qui est le laboratoire de transformation publique des Régions de France, s’est penché sur la médiathèque de demain. Pendant trois semaines une équipe s’est immergée à Lezoux, petite commune de 5000 habitants. Qu’est-ce qu’une médiathèque aujourd’hui, et comment la penser en fonction des pratiques culturelles, sociales et numériques de demain ? Comment repenser une politique de lecture publique à l’échelle d’un territoire ? Telles sont les questions auxquelles l’équipe devait répondre. Les analystes ont énormément échangé avec les habitants, les bibliothécaires, les associations, les fonctionnaires et les élus. Ensemble ils ont expérimenté des prototypes de services (« Malle-médiathèque », « cabine de téléchargement »…). Cela a permis d’aboutir à une médiathèque ouverte à de multiples usages collaboratifs.

Concrètement, La bibliothèque sera conçue comme un véritable outil de développement culturel, social et éducatif, comme un équipement au cœur du territoire, comme un lieu de vie et de socialisation et intégrera un espace d'animation et de diffusion. Ce futur équipement s'organisera autour de plusieurs espaces :

- des espaces de consultation différenciés avec des places de travail et des places de lecture confortables,

- des espaces d'animations et de réunions,

- un espace multimédia et de pratiques numériques,

- un réseau de lecture publique afin d'accompagner et de conforter l'action de l'ensemble des bénévoles des bibliothèques de proximité existantes (source : www.ccdoreallier.fr). Une page facebook a été créée pour suivre l’actualité du projet : facebook/La-Future-Mediatheque-Intercommunale

 

L’Auvergne vue par les écrivains : de la bibliothèque au smartphone

Nous avons vu l’évolution des médiathèques pour s’adapter aux nouveaux usages. Mais l’acteur principal - le livre - mute également. Notre rapport au livre a bien changé. Depuis sa dématérialisation le livre est totalement accessible (livre numérique, livre audio). Mais encore un fois le bouleversement numérique ne se limite pas à l’aspect technique du support. Le véritable changement tient en son aspect participatif, collaboratif et transmédia. L’exemple le plus marquant est celui du portail « Geo-Culture : L’Auvergne vue par les écrivains » : il nous permet de (re)découvrir les paysages et les villes du territoire à travers le prisme des auteurs français classiques ou contemporains. En pratique, sur le site internet (ou via l’application) nous saisissons une localité et nous avons accès à une liste de références littéraires liées à cette localité. Nous voilà partis pour une balade littéraire, un itinéraire thématique (par exemple les villes d’eaux) ou une évasion sonore (avec la lecture audio de l’extrait par un comédien ou l’auteur lui-même). C’est un beau et riche voyage.

LE TRANSFO est l’administrateur régional pour ce projet national qui se décline dans 9 régions françaises grâce à la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL).

Le TRANSFO a aussi suivi le projet de la médiathèque départementale du Puy de Dôme et celle de Lezoux, avec des informations précises par ici et par .

Plus d’information sur le site lafrancevueparlesecrivains.fr/auvergne et sur le site d’Auvergne Nouveau Monde

Article rédigé par Frédéric Capmartin

  Articles associés

Le numérique comme nouvel élan des politiques de santé publique

Dans la synthèse de son Projet Régional de Santé (PRS) pour la période 2012-2016, […]

Vos réactions

Nombre de commentaires : 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour publier un commentaire.

Accueil de nouveaux arrivants

La Démarche Qualité

 

Newsletter Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles !

Mentions légales - Contact - Conception IRIS interactive

Actu Live