Observatoire

Analyser et Comprendre

Publié le 14/09/09 par Alexandre Loisnel

Dynamisme démographique des Pays et Territoires de projets auvergnats

L’Agence des territoires vient de sortir sa dernière étude sur la démographie régionale, en partenariat avec l’INSEE ! Cette étude porte sur le dynamisme démographique des Pays et Territoires de projets auvergnats.
 
Vous retrouverez cette étude en version imprimable ci-dessous, ainsi qu’une page dédiée aux deux Parcs naturels régionaux auvergnats ici. Vous pouvez télécharger les tableaux détaillés de la démographie récente des Pays ci-dessous. La version électronique et les cartes sont consultables sur le site de l’INSEE, notre partenaire.
 
Fait marquant, huit Pays et Territoires de projets auvergnats regagnent des habitants grâce à un regain attractif depuis 1999. Depuis 1999, les quinze principaux Pays et Territoires de projet connaissent une amélioration de leur dynamisme démographique.
 
La dynamique démographique des Pays auvergnats est plus favorable que celle des décennies passées. Cette situation s’explique essentiellement par un relèvement de l’attractivité : tous les Pays ou Territoires de projet auvergnats connaissent un solde migratoire positif ou équilibré en nette augmentation !
 
Cette progression de l’excédent migratoire souligne différentes dynamiques territoriales. Pour les Pays centrés sur une aire urbaine, elle reflète l’attractivité économique plus marquée des coeurs urbains. Pour les Pays ruraux, le regain attractif illustre une nouvelle étape de l’urbanisation du territoire. Depuis 1999, les Pays limitrophes à celui du Grand Clermont bénéficient du plus fort redressement migratoire. Proportionnellement à leur population, les Pays d’Issoire-Val d’Allier Sud, des Combrailles, de Lafayette et de Vichy-Auvergne sont désormais les Pays auvergnats les plus attractifs, avec celui de la Jeune Loire et ses rivières en périphérie de l’agglomération stéphanoise.
 
La baisse de population se réduit mais persiste dans cinq Pays : le Territoire de projet en Sologne et bocage Bourbonnais et le Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher centrés respectivement sur les aires urbaines de Moulins et Montluçon, ainsi que les Pays ruraux de Saint-Flour Haute Auvergne, du Haut-Cantal Dordogne et le Territoire de projet d’Ambert Livradois Dore Forez.
 
Pour plus de précisions, contacter Alexandre LOISNEL, à l’Agence des territoires.

Vos réactions

Nombre de commentaires : 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour publier un commentaire.

Articles récents

Accueil de nouveaux arrivants

La Démarche Qualité

 

Newsletter Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles !

Mentions légales - Contact - Conception IRIS interactive

Actu Live