ARDT Auvergne

Agence au service des territoires

Publié le 24/02/10 par Stéphanie Frobert

4 thèmes proposés au choix des participant de la pré-rencontre auvergnate

1 Les nouvelles formes d’organisation du travail à l’heure de la révolution numérique. Un levier pour développer et maintenir des activités sur le territoire ?

E-commerce, télétravail, télémédecine, téléprocédures, visio-conférences… Internet défie notre relation à l’espace et au temps. Cet outil universel propose une nouvelle fonction de production et une nouvelle façon d’échanger des biens, des services, des relations. Quels enseignements et quelles perspectives pour les territoires auvergnats face à cette nouvelle donne ?

2 Les nouveaux modes de commercialisation pour consommer local et relocaliser l’économie. Utopie ou réalité ?

A l’heure des délocalisations et de l’intensification de la concurrence sur le marché du travail mondial, de grands espoirs sont placés dans les perspectives économiques ouvertes par la nécessité de faire face au double défi énergétique et environnemental. Quelles perspectives de développement des emplois verts sur les territoires auvergnats ?

3 Un nouveau mode de développement basé sur l’ouverture et la connaissance : les jeunes et les étrangers, sources de richesse ?

Et si les territoires agissaient comme des firmes innovantes soucieuses du progrès, des nouvelles idées et garantes d’un climat social serein… Deux publics mériteraient certainement une attention toute particulière de par leur nomadisme assez naturel : les jeunes et les étrangers faisant le choix de s’installer sur un territoire à un moment donné. Comment les territoires auvergnats managent-ils l’ouverture et la connaissance ? Les jeunes et les étrangers, en particulier ?

4 Les nouvelles formes d’habitat et d’habiter. Des résidents permanents, résidentiels ou temporaires sur les territoires.

Le développement de la mobilité individuelle a accru la liberté de chacun à choisir son lieu de résidence, avec des attentes spécifiques (distance, voisinage, environnement). Des évolutions déjà perceptibles vont faire évoluer les choix résidentiels. Comment les territoires auvergnats intègrent-ils ces évolutions dans leurs politiques : d’urbanisme, de développement durable, d’accueil de nouveaux habitants ?

Vos réactions

Nombre de commentaires : 0 Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour publier un commentaire.

Accueil de nouveaux arrivants

La Démarche Qualité

 

Newsletter Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles !

Mentions légales - Contact - Conception IRIS interactive

Actu Live